En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
OK
<
Février 2018
>


Vos informations
Vos remarques
à

 Communication

Crédit Photos

Michel Letissier, ARIA

Mémoire Visuelle, Bernard Talmon

Reproduction interdite des photos sans autorisation de leurs auteurs.

 Crécy la Chapelle aux multiples visages.


Ce qui fait le charme de Crécy-la-Chapelle ce sont ses multiples visages : la rivière, les bois, les étendues céréalières, le centre ville marqué par l’histoire, les hameaux dispersés.

En effet, la commune s’étend le long du Grand Morin, mais aussi sur le plateau.

Crécy-la-Chapelle est née en 1972 de la fusion de deux communes différentes : Crécy-en-Brie, enserrée dans les bras du Grand-Morin et des brassets, marquée par son histoire médiévale et la Chapelle-sur-Crécy, 80 fois plus étendue en 1904, fière de sa collégiale Notre-Dame de l’Assomption d’un gothique très pur du XIIIème siècle.

Importante place forte à la frontière de l’Ile-de-France et de la Champagne, au Moyen age, la cité a vécu aussi longtemps grâce à ses productions locales (peaux, draps, vins, bois …) dont le commerce était favorisé par un port et des quais sur la rivière.

Des moulins jalonnaient le cours d’eau. Dans le bourg et dans les hameaux, nombre de constructions et demeures témoignent de cette période si riche.

Des personnages célèbres ont visité Crécy. Ainsi Philippe-le-Bel et Jeanne de Navarre son épouse, Catherine de Médicis à qui l’on doit, semble-t-il, les armoiries de la ville et qui y faisait cultiver des melons, le duc de Penthièvre, Bossuet …., des peintres : Corot, Dunoyer de Segonzac, Altmann …

Si la cité est fière de son histoire, elle ne vit pas dans la nostalgie de son passé, mais se veut un bourg actif, accueillant pour les visiteurs toujours plus nombreux.

1332167 visites
Trafic en Ile-de-France

Site Officiel de la Mairie de Crécy-la-Chapelle

      - Seine-et-Marne -

Informations légales - www.crecylachapelle.eu