Les vannes bientôt motorisées

En octobre, la municipalité a profité de la mise en eaux basses du Grand Morin pour lancer la rénovation, l’électrification et la motorisation des vannes sur son territoire.

Les vannes situées sur le Grand Morin jouent un rôle de régulation du débit de l’eau.

Dans le cadre de leur mission de service public pour la prévention des inondations, les services techniques municipaux les actionnent quand nécessaire. Les agents sont ainsi amenés à intervenir de jour comme de nuit sur les vannes, situées pour certaines chez des propriétaires riverains.

La municipalité a profité de la mise en eaux basses du Grand Morin courant octobre pour lancer la rénovation, l’électrification et la motorisation des vannes de son territoire.

La motorisation permettra d’enclencher les manœuvres de visu. « Nous pourrons aussi intervenir de nuit sans gêner les riverains et propriétaires des vannes » précise Manuel Pereira, directeur des services techniques.

L’ouverture et la fermeture des ouvrages peuvent s’avérer particulièrement dangereuses lors de périodes d’inondation. Les agents y gagneront en sécurité, mais aussi en rapidité d’intervention.

La municipalité a sollicité une subvention auprès du Syndicat du Grand Morin pour financer l’électrification des vannes à hauteur de 50%.

En octobre, les services techniques ont par ailleurs achevé le nettoyage des brassets et les petits travaux de maçonnerie indispensables au bon entretien du cours d’eau.