Projet de centre aquatique

Le conseil communautaire de l’agglomération Coulommiers Pays de Brie a voté  à l’unanimité l’attribution du marché de maîtrise d’œuvre pour la démolition de l’ancienne piscine et la reconstruction d’un nouveau centre aquatique à Crécy-la-Chapelle, jeudi 24 janvier 2020.

Esquisse et estimation financière

L’équipement comprendra un bassin de natation classique, un second bassin pour les activités de fitness et une pataugeoire pour les enfants.  Toiture végétalisée, parking arboré et continuité de la sente le long du Grand Morin assureront une parfaite intégration du centre aquatique dans son environnement. Le conseil communautaire a acté le montant des travaux estimés par l’architecte à 9.2 millions d’euros, démolition comprise.

Etapes suivantes

Comme dans toute commande publique de construction, la procédure se poursuivra par l’inscription des budgets d’investissement au budget de la communauté d’agglomération, financeur et maître d’ouvrage du projet. Suivront le dépôt de permis de construire et le lancement des marchés de travaux.

Apprentissage de la natation

Porté par l’ex-Pays Créçois, le projet trouve ainsi sa continuité dans la communauté d’agglomération nouvellement créée. Il favorisera notamment l’apprentissage de la natation. La lutte contre les accidents de noyade chez les plus jeunes est en effet devenue une priorité nationale. 332 noyades accidentelles chez les moins de 6 ans ont été recensées en 2018 par l’agence Santé Publique France, en augmentation de 85% par rapport à 2015. Aujourd’hui, des communes de l’agglomération doivent payer un accès à des piscines situées à l’extérieur du territoire pour permettre aux écoles d’enseigner la natation. Le futur centre aquatique à Crécy-la-Chapelle viendra parfaire le maillage du territoire en matière de piscines publiques, avec celles déjà existantes à Coulommiers et la Ferté-sous-Jouarre. Les habitants des 54 communes de l’agglomération auront accès à chacun de ces équipements à des tarifs préférentiels.